Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Projet de promotion de l’utilisation des foyers améliorés dans les ménages au Togo, c’est autour de ce thème que le Consortium organise des campagnes de sensibilisation des femmes sur toute l’étendue du territoire national du 04 mai au 10 juin 2017. Il s’agit de partager avec ces femmes la bonne nouvelle de lutte contre le changement climatique, l’économie du combustible et le processus Redd+.

Cette tournée se déroule du nord au sud à travers plus de soixante (60) localités dans trente (30) préfectures des cinq (5) régions. Il s’agit tout d’abord de leur parler de la Redd+, des émissions de gaz à effet de serre provenant de la déforestation et la dégradation des forêts. De leur faire part des discussions qui ont eu lieu depuis 2005 dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur le Changement Climatique sur la réduction des émissions issues de la gestion forestière durable et la conservation. Le projet contribuera à réduire la consommation du combustible (bois et charbon de bois) et donc réduire la déforestation et à lutter contre le changement climatique comme le souligne l’objectif : réduire la déforestation et les émissions de gaz à effet de serre à travers la promotion des foyers améliorés.

Après Savanes, Kara, Centrale et Plateaux, l’équipe a atterri dans la maritime le mardi 16 mai par l’étape de Tabligbo où les femmes de Yoto ont été sensibilisé. Dans la même journée de ce mardi, le bureau national du Consortium Femmes Redd+ Togo a fait son passage dans le Bas Mono. Plus d’une centaine de femmes était présente pour accueillir l’information en faveur de l’environnement.

Pour la présidente du Consortium Brigitte ACAKPO-ADDRA Epouse TSONYA « cette affaire de changement climatique ne connais personnes, nous sommes tous concernés et nous devons conjuguer tous nos efforts pour le compte de la conservation de nos forêts et protéger notre environnement. Nous leur avons apporté un four qui est un foyer amélioré et permet de réduire l’utilisation abusive du charbon et de bois. Ce foyer est plus économique ».pour la présidente de l’Association des femmes de la Bibliothèque d’Afagnan, « c’est une bonne nouvelle pour nous les femmes, mais la grande question que nous nous posons est la manière dont le consortium va faire pour que toutes les femmes aient assez à ces foyers améliorés » a laissé entendre MAKOSSINOU Edjé.

Rappelons que la sensibilisation prend fin le 10 juin prochain.

Tag(s) : #REPORTAGES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :