Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Ong Agbozegué organise un atelier de validation et de signature de la convention locale du système lagunaire du sud Togo qui se situe dans un contexte précis de création de la Réserve de Biosphère Transfrontière du Mono / GIZ dont le sous-projet Gestion durable de la forêt sacrée Godjé-Godjin et du Lac Togo est porté par AGBO-ZEGUE. Il se tient donc le mardi 27 mars 2018 à l’hôtel RESIDENCE MADIBA à Avépozo (Lomé).

 

Le projet « Réserve de biosphère transfrontalière du Delta du Mono », porté par la GIZ, vise la protection et l’utilisation durable de la biodiversité et des services éco systémiques dans le delta du Mono en contribuant au développement durable du Bénin et du Togo en général et à celui de leurs communautés locales en particulier.

 

L’ONG AGBO-ZEGUE a été identifié sur la base de ses résultats antérieurs, notamment le suivi écologique des espèces animales ou végétales (les tortues marines, les cétacés, le lamantin d’Afrique de l’Ouest, les primates, les oiseaux migrateurs, etc...) pour participer à ce programme de mise en place de la réserve de biosphère transfrontalière entre le Togo et le Bénin.

Les zones humides côtière du Togo dont le Lac Togo qui est l’habitat des populations de lamantin de l’Afrique de l’Ouest, a été beaucoup dégradé et est sévèrement menacé. L’abattage des mangroves, des forêts galeries pour le bois de chauffe et d’autres pratiques de pêche menacent sérieusement la survie des espèces halieutiques et la ressource en eau.

Lors de la subvention antérieure, les sensibilisations ont été faites dans près de quarante villages riverains du lac Togo de même que la mise en place des comités villageois de gestion du système lagunaire pour répondre à l’objectif principal du projet qui est de contribuer dans un processus participatif avec les acteurs locaux à une gestion durable des ressources naturelles du système lagunaire.

Par ailleurs, les règles de gestion internes propres à toutes  les communautés  concernées ont été recueillies et validées. Une tournée préfectorale a été faite  au cours de trois réunions de lecture et d’amendement des textes de la convention locale  à Agbodrafo, Togoville et Abobo.  Il s’avère important  que ladite convention soit  validée et signée par l’ensemble des acteurs  concernés d’où la tenue de cet atelier de validation et de signature.

 

Cet atelier organisé par l’ONG AGBO-ZEGUE va réunir les associations gestionnaires de Vo, Lacs et Zio avec les autorités administratives et forestières afin de voir cette convention locale validée et signée.

Hervé

Tag(s) : #ACTUALITES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :