Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo 1. Bénéficiaires de filets

Les membres de l’Association pour la Conservation et la Valorisation des Mares aux hippopotames d’Afito (ACVM) ont bénéficié des lots de filets de pêche conventionnels lundi 27 mai 2019 au siège de l'association à Afito, canton de Sedomé dans la préfecture de Yoto. Ce don est fait par CDAC-ONG à travers le projet « appui à la gestion communautaire du complexe des marres aux hippopotames d’Afito » financé par le projet PPI du Comité Français de l'UICN.

Une soixantaine de pêcheurs et de mareyeuses de l'ACVM a été dotée de filets de pêche conformément à l'activité inscrite « Equiper et appuyer les pêcheurs à l’utilisation des filets conventionnels de pêche » du projet en vue de les inciter au respect des règles de gestion et d'utilisation durable des ressources halieutiques du complexes des mares aux hippopotames.

Plus de deux cent (200) pêcheurs et mareyeuses regroupés dans l’ACVM sont engagés dans la protection et la conservation des ressources naturelles du site écotouristique d'Afito.

A travers le Projet Réserve de Biosphère Transfrontalière du Delta du Mono (PRBT-DM), le site d’Afito est placé patrimoine mondiale de l’Unesco. Il remplit donc les normes de MAB-Unesco (Programme sur l’Homme et la Biosphère - MAB) qui est un programme scientifique intergouvernemental visant à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial.

Photo 2. Une mareyeuse recevant un lot de filets

La convention locale de gestion signée par les populations riveraines des mares stipule l'utilisation rigoureuse des filets de pêche conventionnels afin de permettre une pêche durable. Selon cette convention, les filets de petites mailles sont interdits.

Pour le soutien à cette louable initiative locale,  le Programme de Petites Initiatives (PPI) de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a appuyé CDAC-ONG à mettre en oeuvre le projet « Appui à la gestion communautaire du complexe des mares aux hippopotames ».

Les bénéficiaires, membres de l'ACVM ont exprimé leur volonté et leur engagement. « PPI par le biais de CDAC-ONG nous a offert une soixantaine de lots de filets conventionnels. Alors nous réitérons nos remerciements au directeur de CDAC monsieur Lolo Amavi NOUWODOU pour son accompagnement technique. Enfin nous ferons une pêche fructueuse en respectant les règles que nous nous sommes données » a souligné le secrétaire général de l’ACVM Sosuvi Yao Akakpo.

 

Photo 3. Bénéficiaires de lot de filets

Pour CDAC-ONG, l’objectif de ce don est d'inciter les acteurs, utilisateurs des mares au respect des règles de gestion. « Quand on interdit l’utilisation des filets à mailles réduites il faut donc accompagner les pêcheurs en leur fournissant des filets appropriés. Ce qui est encourageant c’est que les mareyeuses se sont portées volontaires pour en bénéficier elles aussi, ça prouve combien de fois les gens s’intéressent à la conservation des ressources de leur milieu. Ces filets vont favoriser la prise de gros poissons et permettre non seulement une forte rentabilité mais aussi une durabilité des ressources halieutiques » a indiqué Lolo Amavi Nouwodou, directeur exécutif de CDAC-ONG.

Par ailleurs, le respect des règles, renforce l'augmentation des populations d'hippopotames dans le complexe des mares et selon les pêcheurs et le bureau de l’ACVM, les hippopotames sont plus visibles ces derniers temps et augmente la fréquence du site par les touristes.

Rédaction

Tag(s) : #REPORTAGES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :