Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Nous aimerions exhorter l’ensemble de la population à observer strictement toutes les mesures préconisées, surtout le port de masque, à privilégier la voie du dialogue pour le règlement de toute incompréhension », a dit M Kola Manzama-Esso, Facilitateur du Groupe de Travail.

Archives: Photo de famille des OSC TOGO

La crise sanitaire qui sévit au Togo depuis un moment après plusieurs victime dans le monde entier, fait réagit le grand rassemblement des Organisations de la société civile togolaise. Avec plus de 500 organisations sur l’ensemble du territoire réunies pour la cause des ODD, le Groupe de Travail des Organisations de la Société Civile (GT-OSC-ODD) appel le gouvernement a impliquer les OSC dans cette lutte nationale en ce moment où sévi la pandémie du Coronavirus pour une victoire nationale.

Réuni dans la journée du lundi, le GT-OSC-ODD a élaboré au sein de son comité d'orientation une déclaration et un communiqué de presse au regard de la situation de crise et de sa gestion par le gouvernement et les autres acteurs.

Voici donc en entier le communiqué de presse :

Appel du Groupe de Travail des Organisations de la Société Civile sur les ODD au Togo pour une gestion du Covid19 fondée sur les droits humains et les principes du PND

Suite à une Déclaration publiée la semaine dernière, et au vu des récents développements du Covid-19 au Togo, le Groupe de Travail des Organisations de la Société Civile sur les Objectifs de Développement Durable au Togo (GT-OSC-ODD) lance à ce jour, dans une déclaration, un appel pressant aux différents acteurs impliqués dans la gestion de cette crise, notamment le gouvernement togolais, aux fins d’attirer leur attention sur la nécessité de fonder toutes les stratégies de gestion de cette pandémie sur les Droits Humains et les principes fondamentaux du Plan National de Développement. Le Groupe de Travail des OSC sur les ODD salue les efforts du gouvernement, exprime ses sincères condoléances aux familles éplorées ainsi qu’une affection marquée d’empathie et de compassion envers les personnes infectées et félicite le personnel soignant pour son esprit de sacrifice. Le Groupe de Travail exhorte donc le Gouvernement togolais à:

1. Impliquer davantage les Organisations de la Société civile dans les différents comités de gestion de la crise et dans l’identification des personnes vulnérables et ceux devant bénéficier des mesures d’accompagnement ;

2. Clarifier la gestion pratique du Fonds National de Solidarité (clé de répartition, mécanisme d’accès, durée, redevabilité) et assurer une transparence de toutes les ressources budgétaires ainsi que celles mobilisées auprès de partenaires à cet effet ;

3. Élargir les mesures de gratuité de l’eau et de l’électricité à tous les ménages, aux bornes fontaines et à tout type de compteur d’électricité ;

4. Explorer les mécanismes d’équité dans la jouissance des groupes sociaux vraiment vulnérables des dispositions du gouvernement, notamment l’implication active des élus locaux et la réduction des coûts des produits alimentaires sur l’ensemble du territoire à travers, inter alia, une réduction des frais des produits pétroliers ;

5. Réduire les coûts de communication (téléphoniques et internet) tout en rendant la connexion internet gratuite à des moments de la journée et octroyer des promotions sur les branchements individuels de manière à encourager le télétravail et faciliter le temps de confinement ;

6. Suspendre définitivement la mesure portant interdiction de transporter de passager et rendre obligatoire le port de masque avec des sanctions claires aux contrevenants ;

7. Préciser le cadre légal de mise en œuvre du couvre-feu, notamment les sanctions applicables aux contrevenants de manière à proscrire les violences physiques et ouvrir une enquête sur les cas de violences infligées aux citoyens dans le cadre du couvre-feu et assurer une prise en charge totale des blessés ;

8. Accorder un temps de communication mais aussi d’adaptation de 48 heures au moins avant l’entrée en vigueur de toute mesure nouvelle ;

9. Instituer un point de presse régulier (quotidien ou hebdomadaire) du Gouvernement notamment du Chef de l’État ou du Ministre de la Santé ;

10. Allouer un fonds spécial au corps médical et autres personnes directement impliquées dans la gestion de la pandémie au Togo et leur décerner des distinctions honorifiques avec avantages significatifs conformément aux dispositions en cours au sein de la République Togolaise

11. Élargir la Composition et les attributions du Comité de Riposte mis en place par le Gouvernement à d’autres compétences avérées afin de :

- Conseiller le Chef de l’État dans la gestion de la crise

- Engager ou consolider le processus de recherche scientifique d’un médicament local

- Préparer une Stratégie de sortie de Crise, de Positionnement Géopolitique et d’Orientation de la Politique de Développement Nationale dans l’après Post-Covid 19

12. Clarifier sa position au sujet d’une information qui crée la psychose au sein de la population concernant un présumé accord du gouvernement pour un test de vaccin du Covid-19 au Togo.

Le Groupe s’engage à intensifier ses actions de communication et d’éducation des populations mais aussi de mobilisation des ressources pour accompagner les actions de l’État.

E-Plus

Tag(s) : #ACTUALITES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :