Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Image: AKH

« Informations venant de l’autorité de la centrale de Nangbéto : Suite à la grande précipitation enregistrée dans la nuit dernière dans les localités en amont, le niveau d’eau a considérablement augmenté dans nos installations. La hauteur d’eau actuelle est de 141,5 m. Les lâchées précoces vont commencer à 143m avec un débit de 400 à 500 m/S. FUNES : Niveau de risque faible. Instructions aux point focaux radios partenaires merci de déclencher les actions radios. Au PF et volontaires membres des PC Team : merci de déclencher les actions de distributions des aquatabs et des sacoches plastiques pré-positionnés… »

Il n’y a pas d’inondation. Calmez-vous. Même s’il y en aura, pas pour le moment.

Ce message donne la peur au ventre. C’est ainsi que le travail se fait avec la coordination de la Croix Rouge Togolaise, la Direction de Nangbéto, les PF, PC Team et les radios partenaires dans le cadre des inondations. Il s’agit juste d’une simulation que les agents de la Croix Rouge Togolaise préparent pour les jours à venir. L’objectif est de revisiter les installations qui sont mises en place dans de pareille circonstances de lâché d’eau conduisant à l’inondation.

Dans quelques jours, une simulation d’inondation s’opérera dans les préfectures de Moyen Mono, Yoto, Bas-Mono et Lacs. Dans les trois (3) préfectures de la région maritime, elles sont au total 28 localités du projet Réduction de Risques de Catastrophes, Adaptation aux Changements Climatiques RRC/ACC à être enregistrer selon la cartographie de risques et les plans de contingences effectués par les agents de la Croix Rouge Togolaise.

En début de cette année 2021, le constat a été clair, la pluie a été rare. Mais avec les sorties de la direction de la météo du Togo, les informations faisaient croire à une grande pluie qui arriverait. Mais jusqu’à présent, seules les populations des zones à risques d’inondation peuvent se réjouir alors que la grande population des agriculteurs se pose encore des questions : que deviendront nos champs ?

E-Plus

Tag(s) : #DOSSIERS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :