Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’élevage des poissons ou la pisciculture rentre dans les habitudes de plusieurs togolais qui en font leur première activité génératrice de revenu. Cette activité autrefois considérée comme l’apanage des européens avec leurs produits congelés, vient donc permettre à plusieurs jeunes togolais de se nourrir saint et bio. C’est justement ce qui a poussé le jeune Adanlessossi Tongné Tata à créer le scoops Lamessin afin de faire son élevage à Masséda.

Créé dans les années 2015 sous les conseils des agents du corps de la paix installés dans le village de Masséda, préfecture de Bas-mono (plus de 84 km de Lomé), la coopérative Lamessin exécute un projet de pisciculture qui a été financé à hauteur de 3.480.000 Fcfa par le programme PASA.

L’appel à projet de PASA vient booster les activités des jeunes entrepreneurs dans plusieurs domaines. Le projet de Production de Tilapia en Etang élaboré par la coopérative simplifiée Lamessin de Masséda a été sélectionné parmi une pléthore de projet de jeunes dans les années 2015 au Togo.

Comportant 17 membres actifs dont 9 femmes ayant des compétences sur l’élevage des poissons, la coopérative a effectué son premier étang de tilapia à l’aide des outils artisanaux. Avec cette première expérience avec l’aide du Corps de la paix, ce regroupement d’hommes et de femmes a reçu le soutien du Projet d’Appui au Secteur Agricole au Togo (PASA).

« Nous avions déjà creusé le premier étang avec la houe, la pioche et tout ce que nous avons à notre disposition. Cela nous a pris au moins un mois. Les conseils des agents de l’ICAT nous ont permis de postuler à l’appel d’offre du PASA, et notre projet a été sélectionné. C’était une joie » a laissé entendre le président TONGNE Adanlessossi du scoops Lamessin.

Avec un financement de plus de 3.480.000 Fcfa de la part de PASA, le projet de production de Tilapia en étang à Masséda a été agrandit. Un autre étang a été fait par l’équipe de TONGNE afin de diversifier les productions animales halieutique et répondre à la demande qui ne cesse d’augmenter tous les jours.

Ce projet de Production de Tilapia en étang dans le village de Masséda est parti d’une initiative personnelle. Aujourd’hui, devenu le travail d’une coopérative simplifiée (Scoops Lamessin), il reste un soutien efficace aux membres car ces derniers peuvent se réjouir du soulagement des besoins familiaux et d’une alimentation en produit halieutique sain et bio.

A.I.

Tag(s) : #DOSSIERS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :