Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La formation des femmes journalistes et communicatrices sur la problématique du changement climatique, la vulgarisation des bonnes pratiques de gestion durable des terres et des forêts (GDF& GDT) et l’efficacité énergétique se poursuit à Atakpamé.

L’atelier de formation démarré ce jeudi 22 et qui va prendre fin samedi 24 juillet 2021 à l’Evéché d’Atakpamé a abordé plusieurs thématiques pour le compte de la première journée.

La communication ayant portée sur la dissémination des bonnes pratiques de gestion durable des forêts et des terres a permis à la quinzaine de femmes journalistes de connaitre les notions de gestion durable des forêts et des terres d’une part et à comprendre l’importance de la dissémination des bonnes pratiques de GDF_GDT pour une meilleure appropriation.

L’activité principale de plus de 70% de la population togolaise est l’agriculture ; cette activité accentuée par une croissance démographique de plus en plus forte accélère la dégradation des terres et des forêts. La dégradation des terres touche environ 85% des terres arables dans toutes les régions économiques du Togo et est très prononcée dans la région Maritime et la zone montagneuse Ouest de la région des Plateaux selon les informations du ministère de l’environnement et des ressources forestières en 2015. Ceci explique le fait que les togolais se donne à la déforestation pour satisfaire les besoins croissants en fourrage, en bois énergie et en bois d’œuvre. Aussi, les feux de végétation ; la transhumance et le surpâturage, l’exploitation minière et l’urbanisation rentre dans la danse. Cette dégradation des terres est exacerbée par le changement climatique.

Pour donc inverser la tendance, le Togo s’est fixé pour ambition de restaurer au moins 80% (soit 187 920 ha) des terres dégradées et limiter à 2% (soit 108 802 ha) la dégradation des terres non dégradées en vue de renforcer la préservation des écosystèmes terrestres et aquatiques. C’est l’objectif que poursuit le gouvernement avec la campagne 1 milliard d’arbres d’ici 10 ans.

L’atelier se poursuit jusqu’à samedi 24 juillet 2021 avec une séance de reboisement.

Hervé A.

Tag(s) : #REPORTAGES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :