Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Image Mono au Niveau de la mairie d'Athièmé

Depuis le jeudi 02 septembre 2021, les vannes de la Centrale Electrique de Nangbéto sont ouvertes. En aval, les dégâts sont énormes et de l’autre côté du Togo, le constat n’est loin. Le niveau du fleuve est monté jusqu'à 8,35 mètres. Les évacuations se préparent déjà.

Le Sud-Togo est depuis quelques jours en alerte. Au Bénin, le message est le même. Les villages riverains du mono sont en alerte. Athièmé est souvent cette localité qui est menacée par le mono.

Selon ASSONGBA Marain, Chef Antenne Centre de l'ANPC, l’alerte est au rouge « En fait, l'alerte est au rouge avec 8,35 m d'eau sur l'échelle à hauteur d'Athièmé. La plupart des plateformes communales de réduction des risques de catastrophes et d'adaptation au changement climatique ont été activés suite à des rencontres ».

En octobre 2019, le niveau du fleuve était à 8,50 mètres et ce mois de septembre 2021, le niveau est déjà à 8,35 mètres. L’alerte est vraiment au rouge. Les sensibilisations et conseils continuent dans les villages avec les équipes de terrain. « Les équipes sont sur le terrain pour la sensibilisation, l'incitation à évacuer les zones à risques, l'accueil et l'hébergement en famille d'accueil des déplacés. Ces équipements comprennent : les maires, les CA, les PF, les pairs éducateurs et secouristes, la croix rouge local et les services déconcentrés de l'Etat » a ajouté le Chef Antenne Centre de l'ANPC ASSONGBA Marain. Pour ce dernier, le suivi se fait chaque minute. « Nous suivons de près l'évolution de la situation et rendons compte au fur et à mesure au DG ANPC » a-t-il confirmé.

Image Hervé/ANPC BENIN

Rappelons que selon Agence Bénin Presse, le fleuve atteint ce lundi 06 septembre 2021 à 08 h 56 la hauteur de 7,9 mètres au niveau du limnimètre installé au bord dudit fleuve à Athiémé. Cette situation a occasionné des inondations dans cinq villages de la commune d’après le service du développement local et de la planification de la mairie d’Athiémé. Il s’agit des villages d’Adjassincondji dans l’arrondissement de Dédékpoè, Togblo et Adhamè dans l’arrondissement d’Atchannou, Aguidahoué dans l’arrondissement d’Adohoun et Athiémégan dans l’arrondissement central.

Le préfet Bienvenu D. Milohin, président de la plateforme départementale de suivi, de gestion et d’adaptation des risques et catastrophes envisage l’option d’intégration familiale.

En raison du Covid-19, les populations sinistrées ne peuvent être regroupées sous des tentes. L’Abp informe que la police fluviale de la commune est sur les lieux pour empêcher les populations de traverser le fleuve.

Hervé ADJAHO - 90373707

Tag(s) : #ACTUALITES, #ETRANGER
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :