Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Image 1: Les jeunes en action sous le pont

Difficile de vivre à Aklakou en ce moment. La plupart des chambres sont dans l’eau. Tous les villages du canton souffrent de l’envahissement du mono. Cause : le passage de l’eau sous le pont d’Aklakou est bouché.

La journée de mardi 14 septembre 2021 n’a pas été de repos pour les populations du canton d’Aklakou. Ces dernières ont pris du temps pour débarrasser le dessous du pont de la verdure, du sable, des arbustes et des arbres qui sont tombés afin de faire un chemin à l’eau de passer facilement.

Selon un témoin, l’eau qui avance depuis le mono, devrait passer sous le pont et continuer son chemin, mais malheureusement, le pont est bouché par des arbres, des herbes et surtout du sable.

En effet, le pont d’Aklakou est celui qui permet de joindre Adamé et Avévé. Avec une voie de terre rouge qui est longée par le fleuve et ses affluents, il est à constater que l’eau fait fondre la route (piste terre rouge) et le sable rempli le lit du fleuve.

image 2: Quelques maisons dans l'eau

Le mono, depuis le 02 septembre 2021, qui ne cesse d’augmenter de hauteur, a envahi le village d’Adamé comme d’habitude ; aujourd’hui, ce sont les habitations non loin du pont d’Aklakou qui ont été surprise par l’eau, car le passage sous le pont est bouché.

Rappelons que ce pont d’Aklakou sous lequel l’eau est bloquée, regorge de plusieurs grands arbres et arbustes qui jonchent le passage du mono. Il est donc temps d’informer le conseil municipal des Lacs 2 de prendre ses dispositions pour venir en aide aux populations riveraines.

E-Plus

Tag(s) : #ACTUALITES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :