Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nature et Environnement, c’est le nom de l’émission qui passe tous les samedis de 15 heures à 16 heures sur les antennes de la Radio Mokpokpo Fm (90.9) émettant depuis Afagnan. C’est une émission dédiée à l’environnement et au développement durable. Le samedi dernier (22 juillet 2017), l’animateur Hervé de l’Environnement a reçu le président Biova Assiba Kwassi JOHNSON de l’Ong REJADD (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement) branche Togo. Le thème du jour a porté sur le développement durable  et les ONG, quelle est la lutte menée par ces dernières pour l’atteinte des objectifs tant attendus.

Cette émission d’une heure a permis à kawssi Johnson de présenter son ONG qui intervient dans le domaine de la bonne gouvernance, la démocratisation, le développement durable et la protection de l’environnement.

Rejadd, est une organisation non gouvernementale faisant partie des ONG de l’ECOSOC, un statut dit consultatif permettant à ces dernières de prendre part à plusieurs conférences et séance de prise de décision internationale. Après avoir expliqué brièvement la place de son ONG sur le plan national et international, Assiba Johnson, président de Rejadd, a eu à se prononcé sur la perte de nos ressources sous les yeux impuissants des populations, l’extraction du sable qui crée des problèmes mortels aux riverains des zones ciblées. Il a exprimé leur lutte contre l’extraction de sable sur nos côtes.

L’Unesco dans l’agrandissement de sa liste de patrimoine mondial dans le cadre des réserves de biosphère, a enregistré le Bénin et le Togo pour le comte de la réserve de biosphère transfrontière qui se crée en ces deux nation sur le delta du Mono. Cette nouvelle a plu au président Johnson qui a révélé que l’information qui un nom pour le Togo mais faudrait que les populations riveraines puissent tirer de profit dans cette reconnaissance qui permettra aux chercheurs de visité les sites touristiques de cette réserves. La réserve de biosphère comporte beaucoup de site à savoir, la forêt sacrée Godjin-Godjé dans les cantons Essè et Gboto, le site d’écotourisme des hippopotames d’Afito tous deux dans la préfecture de Yoto, la forêt sacrée Akissa à Adamé et le Chenal de Gbaga dans la préfecture des Lacs.

Ayant le statut d’ONG Ecosoc, le président de Rejadd se demande pourquoi ils n’ont pas été invités au forum politique de haut niveau qui s’était déroulé à New York qui a pris fin le vendredi 21 juillet 2017. Questionné sur les critères de choix des ONG, ce dernier a exprimé un grand regret de ne pas être parmi l'équipe . « Sincèrement nous avons reçu l'invitation, c'est le désengagement de l'ECOSOC sur les frais de Visa et autres dépenses, qui est à la base de notre absence » a-t-il laissé entendre sur Radio Mokpokpo au cours de l’émission Nature et Environnement. Sur le rapport de 42 pages présenté par le Togo, il s’en réjouit mais garde beaucoup de réserves sur le travail effectué et surtout les retombés de ces résultats. un petit soutien de la part de l'Ecosoc serait peut être un moyen de permettre à plusieurs ONG de prendre part à ce grand forum.

Nombreuses sont les questions qui ont poussé Johnson Assiba Kwassi Biova, président de REJADD à revenir sur la protection de l’environnement et l’écosystème. « Nous nous sommes disponible à aider les établissement scolaire à l’instauration des clubs d’environnement dans les écoles. Car c’est là que l’éducation à la protection de l’environnement doit commencer. Où qu’on nous appelle, nous sommes prêt à y aller » a-t-conclu.

La rédaction

 

Tag(s) : #DOSSIERS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :