Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
E-PLUS MEDIA

CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE : LES ACTEURS DES LACS ONT ASSUMES

Photo de famille d'AGOUEGAN

"...Nous aurons à la rendre numérique. De là, nous aurons à faire le tour des villages pour constater de vue si réellement ce qui a été mis sur la carte correspond à la réalité sur le terrain » a expliqué Lieutenant Eric Agbessi.

Dans le cadre du ProREDD, le Togo a réalisé un inventaire forestier national ayant permis de connaître le taux d'occupation du sol par les forets. Cet exercice a été effectué par les experts et acteurs impliqués pour une bonne restauration des paysages forestiers.

En vue d'une gestion durable de ces forêts, un projet de restauration du paysage forestier est entamé par le ministère de l’environnement. Ledit projet s’effectue dans plusieurs cantons de la préfecture des Lacs choisie comme préfecture pilote.

Au total neuf (9) cantons, qui forment la préfecture des Lacs, sont soumis aux activités de cartographie participative. En effet, l’objectif est la restauration des passages forestiers.  La première activité est la cartographie participative. Une sensibilisation s'est faite dans les 9 cantons de la préfecture suivie de la réalisation de la carte au sol avec transposition sur papier dur. Il faut souligner que ces cartes sont réalisées avec une implication effective des cartographes locaux.

Une cartographie finie

Pour le Lieutenant Eric AGBESSI du ministère de l’environnement et des ressources forestières, le travail achevé ce jeudi 31 août a été précédé des moments de sensibilisation. « Nous avons démarré ce projet par les séances de sensibilisation, ce qui a été effectué par l’aide des chefs. Et nous avons réunis les deux cartographes par canton et c’est avec eux que nous avons fait les ébauches de cartes au sol, et comme vous l’avez constaté, toutes les ressources ont été mentionnées sur la carte représentée sur un papier. Après nous aurons à la rendre numérique. De là, nous aurons à faire le tour des villages pour constater de vue si réellement ce qui a été mis sur la carte correspond à la réalité sur le terrain » a expliqué Lieutenant Eric Agbessi.

A Agouégan, les acteurs impliqués dans la réalisation de la cartographie ont exprimé leur satisfaction à la fin des travaux. Le Lieutenant Eric a insisté sur le fait que les populations par la représentation et l’identification de leurs ressources auront enfin la possibilité de réaliser beaucoup de projet pour le développement de leur communauté.

Hervé le Prince

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article