Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
E-PLUS MEDIA

MENACE DU MONO / BAS-MONO : KLANTOME A SA PIROGUE

Les populations de Klantomé (canton d’Afagnagan), village situé à 7 km de la ville d’Afagnagan peuvent facilement rejoindre les autres villages de la ville. Elles viennent de confectionner leur pirogue avec l’aide de Togbui Adandé Georges 1er, chef de Klantomé.

Confectionnement de la pirogue à Klantomé

« Nous sommes enclavés depuis 6 jours. Nos champs sont dans l’eau. Plus de chemin pour aller ni à Klikamé, Gladjoé et autres. Nos enfants ont souffert hier avant de entrer de l’école et ce matin c’était difficile pour eux d’y retourner » a exposé Togbui Adandé Georges de Klantomé.

Les élèves qui ont traversé l’affluent Aloè dans la soirée du lundi 14 octobre 2019 pour se rendre dans leur village : Klikamé et Klantomé utiliseront désormais la pirogue. La population de Klantomé n’a pas attendu longtemps avant de chercher la solution à son problème d’enclavement par le mono.

Tous les enfants qui doivent quitter les environs pour aller à l’école devront y aller par pirogue « Nous sommes en train de confectionner une pirogue pour aider nos enfants à faire le déplacement. Aussi nos femmes et tout le monde pourront l’emprunter pour se rendre à Gawoutomé. Notre village est sur une colline c’est pourquoi l’eau nous entoure et les habitants d’autres villages sont actuellement chez nous » a ajouté Togbui Adandé Georges de Klantomé.

Rappelons que le barrage de Nangbéto ne peut plus contenir toutes les eaux en sein et va continuer de se vider de son contenu jusqu’à satisfaction selon son Directeur Pascal Kpangon, « Si le Barrage d’Adjrala était construit, il pouvait contenir ces eaux et atténuer un peu les dégâts » a-t-il déclaré.

Hervé A.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article