Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
E-PLUS MEDIAS

WACA ResIP : VERS LA RESTAURATION DE LA BIODIVERSITE DANS LES ZONES HUMIDES DES BASSINS DU LAC BOKO / ZOWLA

Les participants à l'atelier de validation

Dans le cadre de la mise en œuvre du sous -projet Sauvegarde du patrimoine et restauration de la biodiversité dans les zones humides des bassins du lac Boko/Zowla et hinterland, un atelier de validation de la cartographie communautaire du lac Boko Zowla a eu lieu jeudi 03 juin 2021 à Boko. Les activités se sont déroulées en présence du maire AFANDÉ Attissovi de la commune Vo 1.

C’est dans le cadre de la mise en œuvre du sous -projet Sauvegarde du patrimoine et restauration de la biodiversité dans les zones humides des bassins du lac Boko/Zowla et hinterland piloté par le Comité Inter Villages de Gestion des Bassins des Lacs Boko, Zowla et Hinterland (CIVIGBOZOH) que s’est tenu une rencontre de validation de la cartographie communautaire dudit site.

Démarré depuis 2020, les activités devant conduire à la réalisation de la cartographie de ce site ont été facilité par la bravoure des populations qui veulent voir leur village et espace restaurer. La réalisation de cette cartographie a été faite par le Consultant Capitaine Eric AGBESSI. Pour ce dernier il s’agit d’une bonne occasion que le projet WACA ResIP offre à ces communautés de dix villages afin de réaliser le zonage autour du lac, ce qui a été réalisé avec succès sur 20,11 km.

Que ce soit sur la carte ou par GPS, on peut voir le Lac Boko, Zowla et bientôt des bornes de 1,5 m seront implantées pour plus de visibilité physique. L’ONG AVOTODE structure qui appuie CIVIGBOZOH représentée par son directeur exécutif Anani Akpé WILSON s'est dit soulagé de la validation de cette carte par les communautés. « La sensibilisation va se poursuivre auprès de ceux qui traînent encore les pas pour rentrer de plein pied dans le Sous-projet qui est une chance pour les populations riveraines de ce Lac » a-t-il laissé entendre. Présidant l'atelier de validation, le maire de AFANDÉ Attissovi s’est réjoui mais attend la fin des travaux pour manifester sa joie. « Pour moi tout comme mes administrés, ce projet vient comme un rêve. Nous espérons le voir se réaliser totalement » a-t-il souligné.  Il a promis son accompagnement sans faille pour la suite du travail.

TM pour E-Plus

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article