Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EPLUS MEDIAS 228

REBOISEMENT 2022 : LE LIEUTENANT AKPLA YAO SE PREPARE DANS LA CENTRALE

Les pots disposés sous l'ombrière

La campagne de reboisement de 2022 se prépare déjà dans plusieurs préfectures du pays. Les directions préfectorales de l’environnement s’activent pour marquer cette deuxième édition de la grande campagne d’un milliard d’arbres d’ici 2030.

Lancée en Mai 2021, la campagne « un milliard d’arbre à l’horizon 2030 » du gouvernement togolais avance à grand pas. Après la première édition, les chiffres révèlent 10 millions de plants produits pour la campagne de reboisement 2021. En cette année 2022, plusieurs ONG et Associations sensibilisent les populations, des groupements de femmes et des élèves sur la production des pépinières afin d’avoir assez de plants pour la prochaine campagne.

L'empotage en cours

Dans la préfecture de Tchaoudjo, les choses se précisent. Les travaux de pépinière ont commencé en début de cette année. Plusieurs espèces sont au rendez-vous à l’instar de Khaya, Ceiba pentadra, Vitelaria paradoxa, Cola gigantea, Adanzonia digital, Pentadesma, Bambou, Gmelina arborea, Acacia airiculiformis, Senna seamea, Azadirachta indica, Eucalyptus sp. « Nous avons commencé les travaux depuis le 20 janvier 2022. Plus de 10 000 plants sont envisagés pour la pré-campagne de juin 2022. Et actuellement, les semis en germoir et direct sont faits » a expliqué le Lieutenant AKPLA Yao, Directeur préfectoral de l'environnement et des ressources forestières de Tchaoudjo, une préfecture située dans la région centrale du Togo et qui a pour chef-lieu Sokodé.

Il faut rappeler que le 29 décembre 2021, le document de la politique forestière du Togo a été validé par les acteurs nationaux à Lomé en présence de la directrice des ressources forestières Dr Amah ATUTONU. Ainsi, pour le directeur des études et de la planification, AKPAMOU Kokouvi, la vision de cette politique est qu’à l’horizon 2030 le pays puisse atteindre une couverture forestière de 26%. Se basant donc sur les chiffres du premier inventaire forestier national (IFN1 – 2015/16), le couvert végétal du Togo est à 24.24% et l’ambition est d’atteindre 25% en 2025 et 26% en 2030.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article