Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EPLUS MEDIAS 228

BLITTA / REBOISEMENT : REFACOF AUX COTES DES FEMMES DE PAGALA GARE

Photo (1): Table d'honneur du lancement

Après l’étape des Lacs, le Réseau des Femmes Africaines pour la gestion Communautaire des Forêts (REFACOF) a posé sa valise dans la préfecture de Blitta le 15 janvier 2021. Le réseau a donc lancé son projet « Appui aux groupements féminins pour la restauration des paysages forestiers dans les préfectures de Blitta et des Lacs » à l’endroit des femmes de Pagala Gare.

La présente activité est élaborée pour appuyer les groupements de femmes dans les préfectures de Blitta et des Lacs. Dans la préfecture de Blitta, plus précisément dans le village de Pagala Gare, des reboisements en plein et des enrichissements seront faits sur des parcelles acquises par les groupements de femmes.

Cet engagement pris par le REFACOF va permettre d’appuyer le groupement de ces femmes de Pagala Gare à s’impliquer dans la restauration des paysages forestiers de leurs terroirs. Les forêts jouent d’importants rôles dans la vie de l’homme. Elles assurent la séquestration du carbone et favorisent la conservation de la biodiversité, la pollinisation, la fertilité des sols, la régulation du climat et luttent efficacement contre le changement climatique. Cette activité va donc permettre, non seulement aux femmes de changer leur mode de vie et sortir de la pauvreté, mais va aussi aider la communauté à humer un air saint et protéger l’environnement.

Photo (2): Assistance

Dans les deux localités, au cours des discussions, il ressort que des arbres agroforestiers seront plantés dans les domaines privés. Une parcelle sera identifiée par REFACOF-Togo pour la mise en terre des plants dans le cadre de la journée nationale de l’arbre, le 1er juin 2021.

A la fin de la cérémonie de lancement, une visite guidée a été effectué sur le site choisi par le groupement. Ceci pour permettre aux techniciens et acteurs, de maitriser les atouts du terrain et de préparer des solutions pour une bonne réussite des activités.

Rappelons que l’objectif de ce projet est de promouvoir la participation des femmes à la restauration des terres déboisées et dégradées dans les préfectures de Blitta et des Lacs par la création des forêts communautaires en vue de la lutte contre le changement climatique et l'amélioration des moyens d'existence.

E-plus.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article