Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EPLUS MEDIAS 228

AIDE AUX SINISTRES : UN GESTE LOUABLE DU GOUVERNEMENT A L’ENDROIT DE PLUS DE 2500 VICTIMES DE BAS-MONO

Photo1: Les vivres et non-vivres du gourvenement

Le gouvernement togolais a répondu aux cris des populations sinistrées de Bas-mono. La délégation composée des ministres Yark Damehame de la sécurité et de la protection civile, Tchabinandi Kolani Yentcharé de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation et de l’Agence Nationale pour la Protection Civile (ANPC) et son Directeur le Lieutenant – Colonel Yoma Baka ont fait don de vivres et non-vivres aux victimes d’inondation le samedi 26 octobre 2019. La cérémonie s’est déroulée au CEG Agoméglozou.

Ce geste du gouvernement vient après celui de l’ANPC à l’endroit des élèves sinistrés des cantons d’Afagnagan, Agoméglozou et Agbétiko. Pour ce samedi 26 octobre, une semaine après celui de l’Anpc, ce sont les parents, frères et sœurs victimes des dégâts du mono des villages Klikamé, Klantomé, Gladjoé, Hadjémé, Kpodji, Aguessou kpota, Gawoutomé (canton d’Afagnagan), Afomonou, Lotahoé, Agomeglozou, Avégbo, Gbandi, Togbodji (canton Agoméglozou) et Agbétiko, Gbandidi, Agomé-Sévah, Batonou etc (canton Agbétiko) qui ont reçu les vivres et non-vivres. Venus des cantons Agbétiko, Agoméglozou et Afagnagan, ils sont plus de deux mille cinq cent (2500) victimes à bénéficier des dons composés de riz, maïs, huile, tomates, savon, draps, nattes, pâtes alimentaires apportés par le gouvernement togolais pour soulager leur peine.

Photo2: Le Min. Yark remettant un lot à une bénéficiaire

 « Au nom du premier ministre et de tout le gouvernement, nous sommes venus vous transmettre les salutations du président de la république qui vous rassure qu’il a entendu vos cris. Je voudrais vous dire que le chef de l’Etat a compati à vos douleurs. Aussi, il présente ses sincères condoléances à la famille qui a perdu son enfant. Tout ce que vous avez perdu ne peut être comblé, mais nous vous apportons ces vivres et non-vivres juste pour essuyer vos larmes. Ce qui arrive est un évènement naturel. Mais nous vous invitons à être prudent » a laissé entendre le Général Yark Damehame.

Pour madame le ministre des Actions Sociales, Tchabinandi Kolani Yentcharé, le geste du gouvernement vient juste pour soulager les cœurs, cela ne pourra pas remplacer tout ce que les victimes ont perdu mais va un tant soit peu les accompagner d’ici là en attendant le retrait du mono.

Photo3: les autorités en place pour les remises

L’action posée par le gouvernement à l’endroit des sinistrés de la préfecture du Bas-mono précisément des cantons Agoméglozou, Agbétiko et Afagnagan a ému le cœur du chef canton d’Agoméglozou, Togbui KUEGAH-TOYO Houegbadja Michel qui après avoir remercié les émissaires du gouvernement a profité pour faire des doléances. « Nous demandons que le gouvernement nous aide à avoir une pirogue de très bonne qualité pour de telle situation. Nous le savons bien que c’est évènement naturel comme l’a si bien dit le ministre Yark. Il y a des villages ici qui sont comme des îles et sans pirogue, les populations sont coincées et ne peuvent pas sortir. Que le gouvernement nous aide dans ce domaine aussi » a déclaré le chef canton d’Agomé Togbui TOYO.

Rappelons que la délégation de la préfecture de Bas-mono qui a accueilli les ministres et leur suite est composée du préfet Kokou Amétépé Sogbo, du député Firmin Hounakey, du Maire Atsou Eklou de la commune d’Attitogon et le deuxième Adjoint au Maire de la ville d’Afagnan Koffi Dodo avec le cortège des chefs de villages et de cantons de la préfecture.

Hervé K.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article